Simu tutti di qualchi locu. Eiu, so di a CANAGHJA

"la belle de mai"


Rédigé le Mardi 11 Mai 2021 à 20:59 | Lu 54 fois | 0 commentaire(s)

sur vos étagères


Notre compatriote Jean-Louis Riinieri vient de publier un nouvel ouvrage aux éditions MAIA. "la belle de mai". Comme dans les précédents romans, il n'y a que du vécu par l'auteur ou des personnes qui lui étaient proches. On y trouve le portrait de la société corse de l'après-guerre dont les traits principaux sont l'exil, la violence et le poids des traditions.

L'histoire:
Baptiste, blessé dans l'enfance par le suicide de sa mère, promis à sa cousine par le clan familial, fait à vingt ans des rencontres qui vont, un temps, infléchir le cours d'une vie dessiné pour lui par Charles-François, le chef de famille. Il connaît Grazia, une belle italienne qui veut tout quitter pour lui, puis, en fuyant cette femme, le grand banditisme corse de Marseille. Mais la loi du sang et l'amour le ramèneront à Marie et à leur vallée.

JLR de commenter: La Belle de Mai
est la suite logique de Radio Prague, l'histoire de mon adolescence sous la forme d'un roman. Radio Prague finissait en 1968. La BDM se déroule sur quelques semaines de l'été 1970. Tout ici est adapté de faits réels, vécus par moi, mes proches ou des connaissances. C'est un témoignage sur la société corse de ma jeunesse, la diaspora corse, la violence que nous cultivions chez nous comme ailleurs. J'ai connu la maman suicidée, la consulette et son coup de foudre pour un jeune marin, une grande famille corse qui faisait dans le jeu et, dit-on, dans la drogue, aucun procès, jamais, dont le chef a été assassiné. Des gens avec qui j'ai vécu, mangé, étudié, joué, vingt ont été assassinés, mon oncle et parrain a été enlevé à Paris, mais on l'a libéré et ses ravisseurs, selon ses mots ont été retrouvés morts dans le caniveau !

 



Nouveau commentaire :

Les commentaires sont d'ordre publics. Ils ne doivent en aucun cas porter atteinte aux personnes directement ou indirectement sous peine de poursuites. Ils doivent avoir un caractère social constructif. Les commentaires aident à l'échange et à maintenir une relation humaine de qualité.
Les commentaires ne respectant pas ces simples règles de bon comportement seront systématiquement effacés.






ATELIER D ECRITURE

Jean-paul Giorgetti

"la belle de mai"

Jean-paul Giorgetti

CAMPILIBRI

Jean-paul Giorgetti

Inscription à la newsletter