Simu tutti di qualchi locu. Eiu, so di a CANAGHJA

De Canaghja au Lac de Melo


Rédigé le Jeudi 25 Juillet 2019 à 13:21 | Lu 48 fois | 0 commentaire(s)


En moins d'une heure de voiture de notre village, la vallée de la Restonica s'offre comme un bel écrin. Les bruits pétillants de la Restonica, affluent du Tavignano nous accompagnent le long de la sinueuse et étroite route étroite qui grimpe vertigineusement jusqu'au point névralgique où les voitures sont stoppées et habilement garées. Place maintenant aux choses sérieuses. Sac sur le dos, crème solaire sur les épaules et le visage, une gorgée d'eau pour se donner du courage...et nous voilà sur ce chemin pierreux pour un peu plus de 350 mètres de dénivelé. Dès le début la pente est raide et le chemin pierreux. Aux passages ombragés on reprend de l'énergie. On admire de part et d'autre les belles parois des massifs qui nous entourent. Le passage radical de rochers équipés de chaînes et d'échelles nous donnera quelques beaux frissons. Finalement Il nous aura fallu 1H30 avec de bonnes pauses après les passages escarpés pour atteindre le majestueux panorama qui se dresse devant nous. Le lac de Melo nous offre sa beauté comme une récompense après l'effort. Nous sommes à 1710 M d'altitude. Assis sur les rochers qui l'entourent, nous sortons avec joie quelques victuailles préparées par nos parents ou grands-parents. Une petite heure d'un temps qui s'arrête. La chance est avec nous puisque Antoine Orsini, le célèbre hydrobiologiste de la faculté de Corté est là. Il n'hésite pas à nous donner quelques renseignements édifiants sur le lac avec sa sympathie habituelle. Profondeur (20 M), superficie ( 6,5 ha), végétation aux alentours, faune présente dans et autour du lac. Quelques petits nuages se développent autour des sommets. Nous voici maintenant sur le retour par un autre chemin, différent de celui de la montée. A mi-chemin, un bassin d'une eau glacée nous accueille. En moins qu'il n'en faut pour le dire, nous voilà à tremper les pieds et pour les plus courageux à plonger tout entier dans ce trou béni! Quel bonheur!
Allez encore une vingtaine de minutes et nous voilà de nouveau au point de départ. Une bonne boisson pétillante bien fraîche ! et hop en voiture vers Campile...il fait chaud et nos yeux  remplis de ces belles images de notre île commencent à se fermer un peu… le temps d'une saine récupération. Au village nous avons un beau récit à faire à nos familles!
A quand la prochaine?...
Sacha, Swan, Margot, Anaïs, Angela, Océane



 
img_0666.jpg IMG_0666.JPG  (148.56 Ko)
img_0633.jpg IMG_0633.JPG  (4.45 Mo)
img_0649.jpg IMG_0649.JPG  (3.01 Mo)



Nouveau commentaire :

Les commentaires sont d'ordre publics. Ils ne doivent en aucun cas porter atteinte aux personnes directement ou indirectement sous peine de poursuites. Ils doivent avoir un caractère social constructif. Les commentaires aident à l'échange et à maintenir une relation humaine de qualité.
Les commentaires ne respectant pas ces simples règles de bon comportement seront systématiquement effacés.






Découverte de la chapelle San Tumasgiu

Marie-Madeleine Corallini-Teissier

De Canaghja au Lac de Melo

Sacha,Swan,Margot,Anaïs, Angela,Océane

Le sentier de Saint Michel

Jean-paul Giorgetti

SAN MIGHELE et son SITE

André Raffaelli

Inscription à la newsletter