Simu tutti di qualchi locu. Eiu, so di a CANAGHJA

CAMPILE, capitale du numérique!


Rédigé le Lundi 7 Août 2017 à 19:14 | Lu 267 fois | 0 commentaire(s)


Campile montre l’exemple aux territoires de ruralité et de montagne!

Ce Mercredi 02 août 2017 ont été inaugurés :

- l’installation du haut débit hotspot

- la salle multimédia.

De plus, a été présenté le SIG° (système d’information géographique) mis en place par le SIVU de l’Altu di Casacconi, syndicat intercommunal à vocation numérique. Vu l'importance du développement numérique, priorité des priorités, on notait pour l'occasion la présence des élus locaux, du sous-préfet de Corte, du président de la CTC, du président de l'exécutif de l’Assemblée de Corse, du président de l’ADEC (Agence de développement économique de la Corse), de conseillers territoriaux, qui ont souligné à tour de rôle toute l’importance du numérique pour le développement économique territorial.

Voilà donc trois réalisations qui vont permettre à la commune de Campile d'offrir de nouveaux services et moyens aux administrés comme aux administrateurs. Ces réalisations sont le fruit d'une bonne coordination qui fait exemple, entre les services de l'Etat, de la CTC et de la commune doublée d'une juste utilisation des crédits dévolus.

C'est aussi et cela doit être souligné avec vigueur une question d’égalité des chances et d’accès aux services pour le citoyen de territoire rural et de montagne.

C'est d'ailleurs bien l'un des message principal que l'on aura entendu au cours de cette inauguration. Nos responsables politiques ont pour mission la gestion d'un quotidien souvent difficile mais aussi le devoir d'imaginer la construction du monde de demain.

Et le premier magistrat de la commune, Jean-Marie Vecchioni, pour conclure, déclarait, je cite « tout le défi est là :  Nous avons pour mission d’inventer une nouvelle ruralité. Le numérique est déjà un maillon incontournable. J’espère que dans cinq ans, le très haut débit couvrira 80% de la Corse ».


 

°SIG : à quoi ça sert ?

La réponse a été donnée par Lionel Pasqualini, vice président du SIVU, je cite « C’est de reporter toutes les informations qu’on peut trouver sur le territoire, de les numériser », de les placer sur une cartographie sous forme de couches : une couche adressage, une couche réseaux, une couche voies carrossables ou non carrossables… On peut aller à l’infini et recueillir un maximum d’informations sur le territoire donné ». Ces informations à quoi servent-elles ? « C’est un outil de diagnostic qui permet aux municipalités de prendre des décisions. Par exemple, pour refaire le réseau d’eau, l’agrandir, le modifier.. »


 


commentaires de Jean-marie Vecchioni, maire de Campile


commentaires Jean-Christophe Angelini, Président de l'Adec




Nouveau commentaire :

Les commentaires sont d'ordre publics. Ils ne doivent en aucun cas porter atteinte aux personnes directement ou indirectement sous peine de poursuites. Ils doivent avoir un caractère social constructif. Les commentaires aident à l'échange et à maintenir une relation humaine de qualité.
Les commentaires ne respectant pas ces simples règles de bon comportement seront systématiquement effacés.