Simu tutti di qualchi locu. Eiu, so di a CANAGHJA

DIO VI SALVI REGINA -Origine de notre hymne-


Rédigé le Mardi 16 Avril 2013 à 19:44 | Lu 1122 fois | 0 commentaire(s)


DIO VI SALVI REGINA -Origine de notre hymne-
Au XIème siècle, Adhémar de Monteil est évêque du Puy mais aussi moine et guerrier. Il part en croisade et y meurt à Antioche, victime de la peste. Entretemps il avait eu l'idée de composer un chant religieux en latin en l'honneur de la Vierge Marie : le SALVE REGINA. Quelques siècles plus tard un saint homme, Francesco de GERONIMO, jésuite de son état, prêche dans les quartiers les plus pauvres de Naples parmi les miséreux et les filles repenties. Ces gens simples chantent aux offices le Salve Regina qui constitue pour eux la prière de base, l'hommage le plus courant à l'Immaculée Conception. Mais le texte latin n'est pas compris par tout le monde, alors, le père Géronimo le traduit et l'aménage pour en faire, à peu de choses près, ce qu'il est aujourd'hui. Comment arriva-t-il en Corse ? Tout simplement par le fait qu'à la faveur d'une reprise de son autorité sur la Corse, Gênes exila à Naples les 'insurrectionnels' dont le plus célèbre d'entre-eux : Hyacinthe Paoli, et son fils Pascal. Revenus au pays ces patriotes mirent l'hymne à l'honneur tant et si bien que l'on crut un moment qu'un berger niolin en était l'auteur du fait qu'il l'avait interprété pour la première fois un Dimanche à la messe.... En 1735, à la Consulta d'Orezza, les 'nationaux' se placèrent sous la protection de la Vierge et proclamèrent : "... nous élisons pour la protection de notre Patrie, la Vierge Marie et décrétons que toutes les armes et drapeaux de notre royaume soient empreints de l'image de l'Immaculée Conception..." La modification d'un mot dans le dernier paragraphe 'nimici vostri' remplacé par 'nimici nostri' fit que ce chant, purement religieux, devint un hymne patriotique, icone de la Corse à travers le monde.
Texte original en latin: Salve Regina, Mater misericordiæ, Vita, dulcedo et spes nostra, salve ! Ad te clamamus exsules filii Evæ, Ad te suspiramus gementes et flentes, in hac lacrimarum valle. Eja ergo advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte, Et Jesum, benedictum fructum ventris tui nobis, post hoc exsilium, ostende, O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria.
Texte original en italien (sauf le dernier paragraphe en corse) :
Dio vi salvi Regina
E Madre Universale,
Per cui favor si sale
Al Paradiso.
Voi siete gioia e riso
Di tutti i sconsolati,
Di tutti i tribolati,
Unica speme.
A voi sospira e geme
Il nostro afflitto cuore
In un mar di dolore
E d'amarezza

Maria mar di dolcezza
I vostri occhi pietosi
Materni ed amorosi
A noi volgete
Noi miseri accogliete
Nel vostro santo Velo
Il vostro Figlio in Cielo
A noi mostrate
Gradite ed ascoltate
O Vergine Maria
Dolce, clemente e pia
Gli affetti nostri
Voi da i nimici nostri
A noi dadde vittoria
E poi l'eterna gloria
In Paradisu



Nouveau commentaire :

Les commentaires sont d'ordre publics. Ils ne doivent en aucun cas porter atteinte aux personnes directement ou indirectement sous peine de poursuites. Ils doivent avoir un caractère social constructif. Les commentaires aident à l'échange et à maintenir une relation humaine de qualité.
Les commentaires ne respectant pas ces simples règles de bon comportement seront systématiquement effacés.






Immaculée conception

Jean-paul Giorgetti

En route pour 2019

équipe de la rédaction

L'ETE AU VILLAGE

Jean-paul Giorgetti

La semaine Sainte en Corse

redaction du site

Inscription à la newsletter