Simu tutti di qualchi locu. Eiu, so di a CANAGHJA

Décès de Fanfanette


Rédigé le Jeudi 20 Juin 2019 à 07:59 | Lu 104 fois | 0 commentaire(s)

Fanfanette est partie rejoindre Camille


Voici l'hommage rendu par ses filles  Marie-Madeleine, Annie  et Nicole.
Décès de Marie Françoise Corallini, née Cacciaguerra dite Fanfanette.
Le 30 mai 2019, en ce jour de l’Ascension, Fanfanette, notre mère nous a quittés, à Nice où elle résidait auprès de nous, ses trois filles. Une messe a été célébrée pour les obsèques en présence des amis niçois. Ses petits enfants ont accompagné les chants au violon et violoncelle et terminé la célébration par le Dio vi Salvi Regina.

Avant de nous rendre au cimetière à Campile, nous nous sommes rassemblés autour d’elle,avec la famille et les amis pour un temps de prière dans l’église de notre village. C’était son village auquel elle était tellement attachée. Elle se désolait ces dernières années de ne plus pouvoir y rester que quelques semaines, l’été. Chaque fois, elle y retrouvait une énergie qui nous étonnait.

Nous remercions tous ceux qui sont venus dire au revoir, avec nous, à Fanfanette, et tous ceux qui de près ou de loin se sont associés à notre peine, mais aussi à notre Espérance de la savoir en Paix, auprès du Père avec tous les siens qui l’ont précédée.

Pour évoquer son souvenir, nous reprenons des extraits de quelques-uns des témoignages de sympathie que nous avons reçus: « Je garde un souvenir des beaux moments partagés ensemble à Nice, ta maman avait un sourire et une gentillesse qui restent marqués dans le cœur. » « Je garderai toujours un souvenir attendrissant d'elle, de sa gentillesse, sa bonne humeur (elle avait beaucoup d'humour !) et je ne pourrai jamais l'oublier. » « Elle était toujours attentive, souriante, accueillante, soucieuse de chacun et osait dire les choses à haute voix au risque de surprendre. » « Avec votre père, elle formait un couple que j’ai toujours eu beaucoup de plaisir à rencontrer et à écouter. » « Fanfanette repose désormais en paix dans cette terre Corse d’où elle avait puisé cette force, cette bienveillance et cette pointe de malice que nous apprécions tant et dont nous garderons le souvenir à jamais. »

Marie-Madeleine, Annie et Nicole




Nouveau commentaire :

Les commentaires sont d'ordre publics. Ils ne doivent en aucun cas porter atteinte aux personnes directement ou indirectement sous peine de poursuites. Ils doivent avoir un caractère social constructif. Les commentaires aident à l'échange et à maintenir une relation humaine de qualité.
Les commentaires ne respectant pas ces simples règles de bon comportement seront systématiquement effacés.







Inscription à la newsletter