Simu tutti di qualchi locu. Eiu, so di a CANAGHJA

NOS TALENTS -2-


Rédigé le Lundi 4 Décembre 2023 à 18:38 | Lu 104 fois | 0 commentaire(s)


Deuxième personnalité : Jean-Pierre Hennemann

Dans le premier article « Nos talents du village » du 3 novembre, je vous ai présenté une artiste peintre, voici aujourd'hui le portrait d’un sportif de haut niveau exerçant le Karaté-Do.

De façon sommaire le Karaté-Do provient de l’art du combat à main nue et fut transmis secrètement à l’origine dans l’île d’Okinawa.  Art subtil d’auto-défense, il s’agit d’un art martial pratiqué par des gens qui aspirent à la stabilité et à la paix par le développement de l’esprit et du corps. Et c’est bien cet état d’esprit qui anime Jean-Pierre Hennemann, qui pratique cette discipline depuis 1987. Aujourd’hui il est 3ème Dan et participe à l’enseignement des plus jeunes du club deux fois par semaine. Au cœur de chaque enseignement, il y a une volonté d'accaparer le savoir afin de pérenniser un art martial qui se transmet par l’oralité afin de conserver un maximum de confidentialité. « Agis avec gentillesse mais n’attends pas de reconnaissance » Confucius, guide les pas des vainqueurs sur le tatami.

C’est une passion qui anime Jean-Pierre comme tous les élèves et cela signifie aussi des sacrifices tant physiques que morales La victoire dans les combats est homologuée lors des tournois officiels et elle est récompensée, médaille, diplôme, ce qui honore l’élève bien sûr mais également le Dojo et son maître. Celui de Jean-Pierre s’appelle Hidetoshi Nakahashi (décédé il y a quatre ans), il a créé l’AMI à Bastia.  Celui-ci n’avait de cesse de rappeler qu’une victoire est un début et non une fin, cela afin de ne pas tomber dans l’autosatisfaction et de se croire supérieur par une victoire.

Jean-Pierre rappelle que le karaté-Do apprend à celui qui le pratique les vertus fondamentales de la vie : la justice, le courage, la compassion, la politesse, la sincérité, l’honneur et le devoir de loyauté.
Ainsi en pratiquant d’une manière adaptée à sa condition physique et à sa volonté, les hommes et les femmes peuvent trouver dans cet art une méthode idéale de bonne santé et de bien-être, en plus d’un renforcement spirituel.

Par discrétion naturelle Jean-Pierre parle peu de cette passion devenue un art de vivre, mais une chose est sûre c’est qu’il éprouve une pleine joie lorsqu’il transmet son savoir aux jeunes générations, et plus encore lorsque ses petits enfants viennent sur le tatami à son devant pour acquérir la science de cet art.

Peut-être aurons nous la chance un jour de voir sous sa gouverne une démonstration de cet enseignement à Campile, son village ( il est né Rossi par sa maman). 
 



Nouveau commentaire :

Les commentaires sont d'ordre publics. Ils ne doivent en aucun cas porter atteinte aux personnes directement ou indirectement sous peine de poursuites. Ils doivent avoir un caractère social constructif. Les commentaires aident à l'échange et à maintenir une relation humaine de qualité.
Les commentaires ne respectant pas ces simples règles de bon comportement seront systématiquement effacés.






NOS TALENTS - 3 -

Jean-paul Giorgetti

NOS TALENTS -2-

Jean-paul Giorgetti

Une nouvelle

Jean-paul Giorgetti

NOS TALENTS

Jean-paul Giorgetti

Inscription à la newsletter