Simu tutti di qualchi locu. Eiu, so di a CANAGHJA

LE CEDRAT, un fruit symbolique de la Corse


Rédigé le Samedi 4 Mars 2017 à 18:10 | Lu 1057 fois | 0 commentaire(s)

origine, description, propriétés, recette


cédrat, photo@jpg
cédrat, photo@jpg
Le cédratier est en Corse tout aussi emblématique que l'olivier, le châtaignier ou le clémentinier.  Il est présent sous l'altitude de 300 m, et tout particulièrement  dans le Cap Corse.

Originaire du sud-est de l'Asie, le cédrat est le premier agrume qui se  diffuse dans l'ensemble des régions d'Asie, dans le sud du Japon et dans l'archipel malais. Grâce aux voies fluviales des vallées  de l'Indus, du Tigre et de l'Euphrate. Il se répand dans les régions de Mésopotamie.  Il est utilisé au 7ième siècle Av J.C pour les parfums, les huiles essentielles et comme antipoison. Il est introduit en Corse au premier siècle de notre ère grâce aux navigateurs grecs et romains.
Le nom scientifique du cédrat corse est citrus medica L.Corsicam. Medica vient du latin Mède ou Médie, noms donnés à une ancienne région de l'Iran. Le nom de son fruit lui vient de la particularité de son écorce épaisse et rugueuse qui sent le cèdre.

Grâce à son climat méditerranéen la Corse offre un potentiel de développement à la culture des vergers disposés en terrasse. L'arbre est de petite taille, de 3 à 4 mètres de haut, ses branches épineuses et ses fleurs présentes toute l'année. Le cédrat est un fruit ovale et verruqueux, sa récolte s'étage entre les mois de septembre et novembre.

Au 19ième siècle, la culture du cédrat s'étend dans tout le Cap Corse. Les fruits sont exportés en Méditerranée, puis dans le monde entier (De l'Angleterre à Porto Ricco. En 1892, la Corse est le premier producteur et exportateur mondial de cédrats. Au 20ième siècle, la concurrence s'installe et perturbe le marché corse. La Grèce propose des fruits moins chers et en plus grande quantité. Porto Ricco devient de son côté le plus grand producteur mondial. Les conflits mondiaux, les taxes sur les exportations corses, et des hivers rigoureux conduisent la culture du cédrat vers un déclin progressif. Le vignoble viendront progressivement remplacer les vergers de cédrats. Mais un symbole ne doit pas périr, et aujourd'hui quelques exploitants relancent sa culture.

Le cédrat est un fruit de tradition culinaire et religieuse.
C'est en effet un produit de grande qualité lorsqu'il est confit, transformé en confiture ou en liqueur (l'excellente cédratine). Dans bien des recettes de cuisine corse il y est fait référence. Dans les fêtes juives des Tabernacles, quatre symboles sont présents: la myrte, le cédrat, le saule et le palmier-dattier. Le cédrat a une grande valeur, il représente la personne la plus croyante et la plus reconnaissante de la religion juive. Il n'est d'ailleurs pas soumis à la dime. Pour ce rituel sont utilisés deux types de cédrats: la variété Etrog et la variété Corse.

Les propriétés thérapeutiques du cédrat: le cédrat est riche en vitamines A, B1, B2, B3, C, bêtacarotène, silicium, calcium, cuivre, phosphore et manganèse. Curieusement, ce fruit est un antidépresseur, ce qu’il doit sans doute à ses vertus ré-équilibrantes sur le système nerveux et le psychisme.D’autre part, il stimule l’intellect et accroît la vigilance.

Au niveau physiologique, il est à la fois purifiant et alcalinisant et sera, de ce fait, utilisé comme draineur, surtout lorsque le terrain est très acidifié. Enfin, il fluidifie les sécrétions en cas de refroidissement des bronches, il calme la toux et a d’indéniables qualités antiseptiques. On l’emploiera en cas : de fatigues, de manque de vitalité, notamment dans les maladies virales, de bronchites et autres coups de froid, ou après une thérapie sous dépresseur.

Son jus frais se boit à jeun en mélange avec de l’eau et du miel pour répondre à la dévitalisation énergétique. Mais il est aussi possible de faire décocter trois cédrats coupés en morceaux dans un demi litre d’eau pendant dix minutes, laisser macérer une nuit… et boire à petites gorgées durant toute la journée suivante.

A faire en cures de dix jours, et à renouveler éventuellement...
 

source documentaire:
Laurence Pinelli, DESS com Université de Corse
Réponsesbio.com
wikipedia



 

 
 



Nouveau commentaire :

Les commentaires sont d'ordre publics. Ils ne doivent en aucun cas porter atteinte aux personnes directement ou indirectement sous peine de poursuites. Ils doivent avoir un caractère social constructif. Les commentaires aident à l'échange et à maintenir une relation humaine de qualité.
Les commentaires ne respectant pas ces simples règles de bon comportement seront systématiquement effacés.